mardi 26 janvier 2010

The (very) special One

Juste un mot pour revenir sur la victoire de l'Inter 2-0 lors du derby milanais...les joueurs de l'Internazionale filent vers un cinquième titre consécutif. Mais ce n'est pas ce qui me fait plaisir, puisque j'affiche une totale indifférence voire une hostilité au "deuxième" club lombard sans grande âme.

Je reviens ici sur le nouveau geste très classe de l'immense José Mourinho, qui a tout simplement attendu que Pandev tire son très joli coup-franc avant de le remplacer par Motta. Sacré José.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire