mercredi 17 février 2010

Makoun le joaillier

Bon ça suffira peut-être pas, mais que ce fut beau. Quelle praline. Et en live, à commenter, encore mieux bien sûr...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire